Soyez prudents à l'étranger

Les coûts des SMS, des MMS, de la téléphonie ainsi que de l’utilisation d’internet (consultation des e-mails, téléchargements d’application, surf sur internet, etc.) sont très élevés à l’étranger par rapport à ceux pratiqués en Suisse. Si une utilisation des données à l’étranger est indispensable, il est nécessaire de s’informer au préalable sur les frais d’itinérance (appelés frais de roaming) en consultant le site internet du prestataire. Il est en outre recommandé de souscrire une option pour surfer et téléphoner à l'étranger. Pour ce faire, les opérateurs proposent l’achat d’un paquet de données à prix réduit. Dans le cas où vous voyagez de manière régulière dans le même pays, il est judicieux de souscrire un contrat d’abonnement supplémentaire avec un opérateur du pays concerné. Vous pourrez ainsi profiter des prix locaux des télécommunications. Dans le cas où vous ne souhaitez pas utiliser les données mobiles lors de votre séjour, il est vivement recommandé de désactiver manuellement l'itinérance de données sur votre smartphone. En cas de question ou de problème en relation avec le paramétrages des services de roaming, il est conseillé de se rendre, avant le départ à l’étranger, dans un shop du prestataire de service de télécommunication ou de le contacter par le biais de sa hotline. De cette façon, la désactivation des données à l’étranger sera assurée.

Informations sur les tarifs à l'étranger

Le prestataire de services de télécommunication est tenu d’envoyer sans délai un SMS d’information au client lorsque ce dernier se rend dans un pays étranger. Ce SMS doit indiquer les tarifs de roaming applicables sur le territoire concerné. Il doit être gratuit et indiquer de manière compréhensible les coûts maximaux possibles (des prix des appels à destination de la Suisse, des appels entrants, des appels locaux, de l’envoi de SMS et de la transmission de données, y compris de l'envoi de MMS). L'opérateur n'a en principe aucune obligation légale d'informer le client lorsque ses frais de roaming dépassent un certain seuil. Certains opérateurs contactent toutefois leurs clients lorsqu’une certaine limite d’utilisation a été atteinte ou bloquent par précaution la ligne téléphonique. L'ombudsman conseille aux clients de se renseigner sur l'existence d'un tel service.

Frais de consultation de la boîte vocale depuis l'étranger

L'enregistrement et l'écoute d'appels sur la boîte vocale peut également entraîner une surfacturation. En effet, le client ne paie pas uniquement pour écouter le message mais également pour la durée de son enregistrement sur sa boîte vocale. Afin d’éviter de tels coûts, Il est conseillé de désactiver la boîte vocale avant l’arrivée dans le pays étranger. Cette configuration peut être effectuée via le service clients du prestataire ou directement depuis le téléphone mobile.