Les fournisseurs de SMS surtaxés proposent des services payants tels que par exemple des informations sportives, des jeux, des messages érotiques, le paiement de billets de bus, etc. Ils sont indiqués sur la facture de votre opérateur comme SMS-Premium. Vous pouvez par exemple envoyer un unique SMS à un numéro court pour acheter un timbre ou contracter un abonnement qui vous donne accès à des jeux en ligne. L’activation d’un abonnement à des services surtaxés comprend la réception de plusieurs messages par semaine. Les SMS reçus sont payants. Un SMS surtaxé peut coûter jusqu’à CHF 5.- l’unité. Pour désactiver un tel service, vous devez envoyer un SMS avec un mot-clé, par exemple "STOP ALL", au numéro court concerné.

Pour de plus amples informations à ce sujet, nous vous invitons à visiter le site internet de l'OFCOM.

Afin de déterminer quelle société correspond au numéro court contesté, veuillez vous rendre sur ce lien.


Marche à suivre pour réclamer