L‘Organe de conciliation

L’Organe de conciliation mène à bien les activités opérationnelles de la Fondation. Elle sert d’intermédiaire entre les clients et les prestataires de services de télécommunication ou de services à valeur ajoutée, dans les litiges de droit civil, qui n’ont pas pu être résolus de manière de manière satisfaisante. L’Organe de conciliation est tenu à une neutralité absolue. Il n’est pas le représentant des intérêts d’une partie qui fait appel à lui, ni de ceux de la partie adverse. Il n’est soumis ni aux directives des parties, ni à celles des personnes, d’organes ou d’institutions externes. L’Organe de conciliation n’a aucun pouvoir décisionnel (art. 43 OST).

Elle détermine de manière autonome de sa compétence et de l'ouverture d'une procédure de conciliation (art. 2 al. 2 Règlement de procédure et portant sur les émoluments et établit une proposition de conciliation appropriée (art. 45 al. 4 LTC)

Fondation ombudscom | Spitalgasse 14 | CH-3011 Berne | T: +41 31 310 11 77 (chaque jour ouvrable de 9-13 heures) | F: +41 31 310 11 78 Impressum | Protection des données